La méditation de pleine conscience signifie porter son attention de façon intentionnelle sur l’expérience qui se déploie au moment présent sans la juger.

Face aux événements, qu’ils soit internes ou externes, nous pouvons être parasités par nos pensées automatiques, nos émotions ou nos sensations corporelles.

Par un apprentissage progressif, nous développons une prise de conscience de l’état dans lequel nous sommes sans y porter de jugement. Cette attitude permet de changer la façon dont nous sommes en contact avec les événements et de développer un sentiment positif d’acceptation.

Approche thérapeutique :

La méditation de pleine conscience est une rencontre entre les grandes traditions méditatives orientales et la psychologie cognitivo-comportementale et émotionnelle. Il s’agit d’un protocole inscrit dans une évaluation scientifique et médicale rigoureuse.

Indications de la méditation :

- Le stress et l'anxiété

- La prévention des rechutes dépressives

- Le stress professionnel et le burn-out

- La gestion des émotions

- Les attaques de panique

- Le syndrome de stress post-traumatique

- Les troubles du sommeil lié à l'anxiété

- La prise en charge des douleurs et du stress liés aux pathologies somatiques.